RSS

Archives de Catégorie: Fourre tout

Avant de créer une catégorie, on fourre dans le fourre tout…

Mise à l’eau du bateau des éléphants

Une difficile mise à l'eau dans le lac

Une difficile mise à l'eau dans le lac

Après avoir descendu le bateau sur le Mékong depuis Luang Prabang, il a fallu le mettre dans le lac. Il servira au transport des passagers pour se rendre au centre de conservation des éléphants à Sayabouri.

L’opération de débarquement du bateau dura des heures et monopolisa engins et hommes déterminés. A part quelques menus dégâts sur le bateau, l’opération s’est déroulée avec succès et sans accident.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le juin 27, 2011 dans Fourre tout

 

Le radeau de bambou Tome 2

Le radeau de Bambou tome 2 est en cours d’écriture.
Voyage vers les origines.
Dans ce volume, nous racontons la vie au Laos actuel avec ses joies et ses peines. Dans ce pays en pleine transformation, le passé et le présent se cotoient.
Plus que jamais, il est important de préserver la faune sauvage.Bien que cet ouvrage soit un roman, il contient beaucoup de vérités.LE CENTRE DE CONSERVATION DE L'ÉLÉPHANT

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 15, 2011 dans Fourre tout

 

L’aventure est en bordure du Mékong

Pourquoi avoir plongé comme ça dans le royaume des éléphants ? Parce que si vous avez vécu un chouilla avec eux, c’est-à-dire vécu le temps de comprendre leur langage, de découvrir leur intelligence, leur attention, leurs sentiments, leur délicatesse, et bien ces pachidermes bien enveloppés vous auraient séduit, comme ils m’ont séduit.

Alors je dirais que si le Laos est une plongée dans un monde un peu merveilleux, les éléphants sont une leçon de vie. Ils vous racontent tous les jours ce qu’est la vie, le travail, l’amour, l’affection, l’attachement ; et sûrs qu’ils sont de leur force, ils s’octroient des espaces de liberté et nous parlent un peu de l’humanité.

J’ai envie de raconter, de partager cette expérience de vivre avec des éléphants, pour eux (puisque je fais partie d’une équipe qui monte un dispensaire à éléphant, un camp, etc. avec l’aide d’Elephant Asia), avec eux, et un peu par eux aussi depuis que nous avons appris à nous connaître, à nous apprécier et, disons-le, à nous aimer.

 
1 commentaire

Publié par le juin 14, 2011 dans Fourre tout